Communiqués

  • Publié dans Communiqués

sahadAprès cinq années passées à désherber un champ musical peu exploré, à le labourer, à choisir les meilleures graines pour la semence, à l’arroser ; Sahad et le Nataal Patchwork viennent partager le produit de leur première récolte. Leur moisson témoigne d’un cheminement sous le sceau de l’amour avec un grand « A », la solidarité, les galères, les rencontres et collaborations, l’interculturalité...

C’est une moisson qui arrive à point nommé ; les ponts qu’ils jettent entre l’afro, le blues malien, le funk, le rock, l’afrobeat et le jazz donnent à Sahad et le Nataal Patchwork une identité sonore kaléidoscopique, les positionnant ainsi comme des porteurs du nouveau souffle de la musique sénégalaise et africaine. Sahad et le Natal Patchwork symbolise le portrait d’une jeunesse africaine et citoyenne du monde consciente de sa richesse humaine et culturelle qui s’interroge sur les enjeux de son époque avec lesquelles elle est en phase.

Dans la multitude d’épis qu’a donné cette moisson, une graine se distingue, un EP intitulé « Nataal » (signifiant portrait ou photographie en wolof)). Il s'agit du premier opus du groupe après plus d’une centaine de scènes au Sénégal. Composé de 5 titres, ce projet reflète toute la richesse et l'éclectisme qui émane du groupe et aborde des thèmes aussi variés que la richesse émanant de la diversité, l'immigration, la spiritualité, l'exode rural... Nataal est une invitation au voyage à travers le Sénégal mais bien au delà, à travers le monde.

La musique de Sahad and the Natal Patchwork élève les consciences mais fait aussi bouger les foules sur des rythmes envoûtants grâce à la voix de Sahad Sarr, le lead vocal et aux musiciens qui manient avec brio guitare acoustique et électrique, batterie, basse, percussion, trompette, trombone, clavier.
Ce « portrait » de la diversité et de l’éveil sera présenté en exclusivité sur la scène de l’Institut Français de Dakar le samedi 2 mai à l’attention de tous les chercheurs de sens, de lumière et de paix. Voir Sahad et le Nataal Patchwork en live c'est contempler un portrait de diverses âmes qui ont bien des choses à nous raconter.