Actu People

  • Publié dans Actu People

mbathio au concert de coumba gawlo 2Après la publication de ses photos obscènes sur la toile, la danseuse porte plainte contre X, les premières arrestations seraient effectuées par la sureté urbaine et la recherche des personnes ayant publié ces photos sur interne en cours.

Elle a donc décidé de prendre les choses en main, après avoir été sous le silence pendant plus d’une semaine, suite à la publication de photos d’elle presque nue sur internet. Des photos dans lesquelles on la voit toute nue, vêtue d’une nuisette rose et montrant ses parties intimes ont été très largement partagées sur réseau social Whatsapp.

«El Capo», comme la surnomme ses nombreux fans et amies danseuses a finalement décidé de porter plainte devant la brigade des mœurs, une entité de la Sûreté urbaine sise au commissariat central de Dakar.

Selon des informations qui circulent actuellement sur la toile, la police, qui est à la recherche des présumés diffuseurs des fameuses photos de la dame, vient de procéder aux premières arrestations dans cette affaire qui a indigné plus d’un.

Au Sénégal, la publication de données à caractère personnelles est réglementée par la loi n° 2008-12 du 25 janvier 2008 sur la protection des données personnelles prévoit la protection des individus contre la violation de leur vie privée par le traitement des données personnelles permettant d’identifier directement ou indirectement la personne.
Affaire à suivre.

Source Jotay.net